journal d'atelier 18

Jardin D'Eden III, diptyque, acrylique sur toile, 154 x 100 cm
Jardin D'Eden III, diptyque, acrylique sur toile, 154 x 100 cm

Je termine enfin ce fameux diptyque, en changeant le rose du tee-shirt.

La grande toile est pratiquement terminée, mais me pose plus de problèmes. Je vais la laisser mûrir un peu. Je commence, en attendant, trois peintures sur papier, plus modeste de format, pour varier les plaisirs.

L'envie est revenue de poursuivre le thème à même la peau. J'ai pris quelques photos qui me semblent de bons points de départ. Je voudrais faire des toiles très détaillées, très figuratives (?) dans le même esprit que celles du jardin d'Eden.


Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Lucien (dimanche, 11 septembre 2011 21:07)

    Le tee-shirt rose, oui, bien sûr, c'est toi avec ton Holga, la pomme, face à Alizé, le souffle. Tu es vêtue, tu t'es donc servi d'Holga et Adam est parti se cacher. C'est donc Gen. 3, 8-9.
    8 - Et ils ont entendu / la voix d'Adonaï Dieu / va et vient dans le jardin / au souffle du jour /// Et l'homme s'est caché / et sa femme / de devant Adonaï Dieu / au milieu / des arbres du jardin
    9 - Et Adonaï Dieu / a crié / vers l'homme /// Et il lui a dit / où es-tu

    (Traduction Henri Meschonnic)

    Bon, le fruit de l'arbre, le voir et le savoir, de mon point de vue, tu en fais bon usage : ton oeuvre est magnifique.

  • #2

    Raphaële (lundi, 12 septembre 2011 19:06)

    Savante, l'interprétation, Lucien , et superbe citation. Mon idée sur le jardin d'Eden est que nous y sommes toujours, mais que ce que nous croyons être la connaissance nous empêche de le voir... Comme tu t'en doutes, je ne suis pas très orthodoxe... :-)))))

  • #3

    Danalyia (mercredi, 14 septembre 2011 23:01)

    J'aime beaucoup toute cette gamme de verts et, à droite, le tronc de l'arbre un peu rose.

  • #4

    Raphaële (vendredi, 16 septembre 2011 10:30)

    > le problème de la végétation pour moi, c'est ce monochrome, Danalyia : de plus certains verts me hérissent le poil !:-) C'est pour cela que le contrepoint du tronc était important pour moi, ainsi que le tee-shirt rose, dont je ne cesse de parler...
    ps : merci pour le lien sur ton blog !